twitter facebook chevron-right

Les députés autorisent les pharmaciens à délivrer certains médicaments sans ordonnance

Jeudi soir, l'Assemblée nationale a adopté l'article qui permet aux pharmaciens de délivrer certains médicaments sans ordonnance, dans les cas de pathologies bénignes. Le patient ne sera plus obligé de voir un médecin pour se procurer un traitement contre une cystite ou une angine, par exemple. En commission, Agnès Buzyn avait exprimé ses réserves sur cette mesure, défendue par Thomas Mesnier, le rapporteur LaREM du texte. La ministre s'est engagée à trouver un consensus entre les pharmaciens et les médecins, défavorables à cette évolution. Les précisions de Rahabi Ka, avec Nathalie Guillouard.