l L'opposition de gauche déposera la semaine prochaine une motion de censure contre le gouvernement | LCP Assemblée nationale twitter facebook chevron-right

L'opposition de gauche déposera la semaine prochaine une motion de censure contre le gouvernement

Les socialistes ont finalement décidé de se joindre aux communistes et aux députés de la France insoumise pour "montrer qu'il y a d'autres voies possibles".

Alors qu'Emmanuel Macron a purement et simplement annulé la hausse des taxes sur les carburants prévues en 2019, à l'Assemblée, l'opposition ne désarme pas. Les députés socialistes ont décidé de signer une motion de censure contre le gouvernement, au côté des communistes et des membre de LFI. Olivier Faure, le premier secrétaire du PS, souhaite que la colère des gilets jaunes trouve un écho politique et institutionnel :

[La motion de censure] sert à montrer qu'il y a d'autres voies possibles. Parce que, si la colère ne trouve pas dans les institutions de la République un relais, vous n'aurez que la rue... Olivier Faure, premier secrétaire du PS et député de Seine-et-Marne

Toutefois, la motion ne devrait pas être déposé avant lundi, afin de tenter de rallier d'autres groupes parlementaires. Ugo Bernalicis (La France insoumise) espère même le soutien de députés de La République en marche. Mais l'hypothèse d'une chute du gouvernement reste extrêmement faible : pour être adoptée, elle doit recueillir au moins 289 voix. Or, les groupes socialistes, communistes et LFI ne comptent au total que 62 députés...