l Vêtu d'un gilet jaune, Jean Lassalle provoque un incident dans l'hémicycle | LCP Assemblée nationale twitter facebook chevron-right

Vêtu d'un gilet jaune, Jean Lassalle provoque un incident dans l'hémicycle

Richard Ferrand a dû suspendre la séance des questions au gouvernement, mercredi, lorsque l'ancien candidat à l'élection présidentielle a arboré un gilet jaune. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner lui a ensuite vertement répondu, provoquant la colère du député.

Habitué des coups d'éclat, Jean Lassalle a encore frappé mercredi en bravant le règlement de l'Assemblée nationale. Alors que celui-ci prohibe dans son article 9 le port "d’un uniforme, de logos ou messages commerciaux ou de slogans de nature politique", le député a enfilé un gilet jaune pendant une réponse de Christophe Castaner.

Le ministre de l'Intérieur répondait justement à une question sur les manifestations en cours un peu partout sur le territoire. Face au refus de Jean Lassalle de retirer sa tenue, Richard Ferrand a suspendu quelques minutes la séance des questions au gouvernement.

Le député des Pyrénées-Atlantiques s'est alors exécuté et s'est exposé à une vive riposte lors de la reprise des discussions :

Si le ridicule ne tue pas, moi je pense aux deux personnes qui sont mortes depuis samedi. Je pense aux 584 blessés. Je pense aux 110 policiers et gendarmes qui pour garantir la protection du droit fondamentale de protester se sont retrouvés blessés.Christophe Castaner, le 21 novembre 2018

La réponse du ministre a provoqué le départ de l'hémicycle des députés de La France insoumise et du Rassemblement national. La présidente du RN a d'ailleurs affiché un soutien sans réserve à Jean Lassalle :